Y a-t-il de l’eau sur mon terrain? En quelle quantité? À quel endroit et à quelle profondeur?

Pour faire des économies en eau, vous envisagez de construire un puits dans votre jardin? Financièrement interessant à moyen et long terme, la mise en place d’un tel ouvrage nécessite au départ de l’investissement et du temps. Mais la première question à se poser est : est-ce qu’il y a de l'eau exploitable sur mon terrain? Avant d’entamer les travaux de forage, vous devrez vous assurer que le sol de votre propriété dispose de suffisamment d’eau. Pour en être sûr, vous devrez faire appel à un sourcier professionnel, à un radiesthésiste ou à un hydrogéologue qui procédera à l’étude approfondie de votre terrain. Il vous dira s’il y a de l’eau souterraine sur votre terrain, et si oui, sa quantité et sa profondeur.


Le sourcier


Précision et soin sont de mise pour construire un forage ou un puits d’eau. En ce sens, le sourcier est capable de chercher l’eau au bon endroit afin d’éviter les échecs coûteux. Il trouvera avec une grande facilité une veine d’eau, une nappe phréatique ou une aquifère exploitable et à n’importe quelle profondeur. Pour information, c’est depuis le XVe siècle en Europe que le métier de sourcier connait un franc succès. À cette époque, le sourcier utilisait une baguette en bois de coudrier qui prend la forme d’ « Y ». En ce jour, il dispose d’une grande variété d’outils pour sonder le sol tel que la baguette en Y en bois, en métal, en fibre ou en plastique, la baguette en L, l’antenne de Lecher ou le pendule. Les outils se mettent en mouvement entre ses mains quand il y a de l’eau exploitable dans le sol. Certes, l’outil est d’une grande aide pour trouver l’eau souterraine, mais le sourcier a aussi un don et une forte concentration mentale pour détecter l’eau. Il se fie également à la présence de végétation et la connaissance du sol. Ainsi, il peut facilement déterminer non seulement la présence de l’eau, la profondeur de la veine et la quantité, mais aussi et surtout le débit d’eau. Même si l’efficacité d’un sourcier n’a pas encore été prouvée, son exploit semble bien réel. Le sourcier n’a pas les compétences pour faire jaillir de l’eau douce de votre jardin si vous habitez dans le désert, mais il étudiera la situation du terrain pour voir s’il y a une opportunité de recherche d’eau. Il ne peut donc pas garantir la présence de l’eau souterraine vu qu’ils se basent sur une approche sensitive. C’est pour cette raison que le travail d’un sourcier doit se compléter par les compétences d’un hydrogéologue.



L’hydrogéologue

Existe-t-il de l’eau sous ma propriété ? Pour le savoir, il est recommandé d’approcher un cabinet d’étude géologique. L’hydrogéologue est la personne habilitée à faire une lecture de la carte géologique et des investigations plus poussées. Expert dans le domaine de l’eau, l’hydrogéologue dispose de plusieurs connaissances dont la géologie, la chimie, la physique, la géostatique, la biologie, l’hydrochimie et bien d’autres encore. Contrairement à un sourcier, son travail se base sur l’étude des flux et des reflux d’eau et de trouver la nappe phréatique, pour ensuite construire un forage rentable. Il lui revient aussi de décider de la méthode la plus appropriée pour le forage. Mais ce professionnel est aussi connu pour protéger la qualité des eaux et des sols contre les pollutions éventuelles, notamment pendant la construction d’un puits. En cas de pollution, c’est à lui de mettre en place un plan de décontamination du sol et des nappes d’eau. Certes, c’est un homme de terrain, surtout pendant les travaux de forage, mais il lui arrive aussi de travailler en laboratoire.



Le radiesthésiste

La radiesthésie est un procédé qui permet de découvrir et de localiser une source d’eau souterraine. Pour détecter les radiations et les vibrations émises par l’eau sous le sol, le radiesthésiste utilise une baguette ou une pendule. Il peut travailler sans support, mais les outils sont juste des amplificateurs qui permettent d’avoir un résultat fiable et sûr. Le travail d’un radiesthésiste commence par la découverte de l’état des lieux. Une fois qu’il a senti quelques choses, il utilise sa baguette pour confirmer sa découverte et pour voir l’importance et la largeur de la veine d’eau. Ensuite, il sort son pendule pour avoir une idée sur la profondeur de l’eau sous le sol et pour estimer le débit d’eau.



L’importance d’une enquête préalable

Les éléments extérieurs permettent d’identifier s’il y a de l’eau ou non sous votre terrain. Logiquement, la réponse est affirmative si votre terrain se trouve à proximité d’un cours d’eau ou si vous avez des remontées humides dans le sous-sol de votre maison. Parmi les endroits susceptibles d’avoir une veine d’eau, notons également les zones basses, les zones couvertes de végétations comme les arbres de saule. Toutefois, on peut aussi avoir plus de renseignements dans le voisinage : voir si le voisin possède déjà un puits d’eau, car toutes les informations majeures dont la profondeur, le débit d’eau, la qualité de l’eau, les problèmes rencontrés ou la nature du terrain peuvent modifier le projet de construction de puits. Les données climatiques qu’on peut avoir auprès des autorités locales ou régionales permettent aussi d’avoir des informations nécessaires pour connaitre la présence de l’eau sous terre ou non. Mais, il est aussi possible de consulter le BRGM ou Bureau de Recherche Géologique et Minière pour voir la carte géologique de la région. Cette dernière renseigne sur la possibilité hydrologique du sous-sol. Construire un puits est une opération coûteuse qui doit être entreprise en mettant toutes les chances de son côté, c’est pour cela que l’intervention d’un expert est indispensable dans la recherche d'eau. L’eau de puits peut avoir de multiples usages, et l’objectif d’un véritable professionnel est de déterminer l’emplacement et la profondeur qui peut produire suffisamment d’eau. Que ce soit donc un sourcier, un hydrogéologue ou un radiesthésiste, son travail est de faire une prospection sourcière dans le but est d’assurer la présence d’une source d’eau sous terre pour permettre la construction d’un forage ou d’un puits. Ce qui fait que toute la responsabilité lui revient sur la rentabilité ou non de l’ouvrage.



> Demandez ici vos 5 devis gratuits



Retrouvez plus d'informations sur ce sujet :

Le débit d'eau, c'est quoi?

Un puits ou un forage est destiné à approvisionner en eau une habitation. Pour savoir s’il sera en mesure de fournir suffisamment d’eau afin de satisfaire tous les besoins, il faut déterminer le débit et le volume d’eau emmagasiné quand il est plein. Alors, qu'est-ce qu’un débit d’eau ?

Quel entretien pour un puits?

L'entretien et le nettoyage régulier d'un puits ainsi que le contrôle périodique de la qualité de l'eau sont indispensables pour éviter de nuire à la santé des consommateurs et garantir un bon fonctionnement de votre puits dans le temps.

Propriétaires de puits ou de forages domestiques, démarches administratives et obligations

La construction d'un puits ou d'un forage d'eau est strictement réglementée par la loi. Si vous n'êtes pas au courant des démarches administratives et des obligations nécessaires pour faire construire un puits ou réaliser un forage dans votre jardin, voici ce que vous devez savoir!

© 2015-2016 Puits-et-forages.com, site d'informations et de devis pour la construction de puits et de forages d'eau | AUDIAWEB