Comment déboucher un forage ou un puits bouché?

Quand un puits n’est pas exploité depuis un certain temps ou quand la construction est ancienne, il est tout à fait possible qu’il se bouche. Notez bien qu’un puits bouché peut causer une surchauffe des équipements qui sont nécessaires au puisage de l’eau. Si le problème n’est pas tout de suite résolu, cela va provoquer une diminution de rendement et une baisse progressive du niveau de pompage. Afin de remédier à cela et de refaire fonctionner normalement l’ouvrage, il est indispensable de réaliser des travaux d’entretien et de procéder à un nettoyage complet du puits ou du forage.


Qu’est-ce qu’on entend par puits ou forage d’eau bouché?


On dit qu'un puits ou un forage est bouché lorsque le niveau d’eau statique reste inchangé, mais que la vitesse de pompage baisse. Un puits d’eau est un ouvrage pratique et simple d’utilisation, mais qui nécessite un minimum d'entretien, sinon il sera vite bouché. Dans de nombreux cas, un puits ou un forage obstrué est dû à la négligence des propriétaires. Un forage se bouche également quand il est mal conçu depuis le départ ou que le terrain s’est effondré en sous-sol. D'autres éléments peuvent aussi entraîner le bouchage d'un puits d’eau ou d'un forage comme l’existence de corrosion, d’un ensablement, de minéraux naturels présents dans l’eau comme le fer ou des débris d’animaux et de végétaux. Le bouchage peut également venir du vieillissement de l’ouvrage. Les moindres particules qui entrent dans le puits risquent aussi de l’obstruer. Les ferrobactéries ne sont pas néfastes pour la santé, toutefois quand elles sont en contact avec le niveau d’eau au pompage, ces bactéries peuvent se développer et atteindre facilement le filtre, entrainant par la suite l’arrêt temporaire ou définitif du système. Il se peut également que la présence de débris obstrue l’entrée d’eau dans la pompe immergée. Pour les puits artésiens, le bouchage est souvent causé par la crépine ou des failles. Dans tous les cas, un entretien régulier reste le meilleur garant du bon fonctionnement de votre puits ou de votre forage.



Comment prévenir le risque de forage ou de puits d’eau bouché?

Pour avoir une grande abondance en eau et pour éviter que le puits ne soit bouché, il faut régulièrement l’entretenir et faire en sorte que tous les équipements soient en bon état. L’entretien n’est pas difficile à faire et peut être réalisé par tout le monde, toutefois, en suivant bien les consignes. Cela permettra d’avoir un ouvrage pérenne et qui ne risque pas de mettre en danger aussi bien les consommateurs de l’eau que l’environnement. Pour prévenir le risque d’obstruction, il faut donc prendre certaines précautions. Cela implique des mesures préventives et une maintenance périodique. La première chose à faire pour entretenir un puits dans le but d’éviter un bouchage est de faire régulièrement un contrôle visuel. Cela implique la vérification des installations de pompage. Deuxièmement, il faut vérifier la présence de végétation et l’état de la colonne de captage : une pierre, une brique descellée et bien d’autres encore. Mais, il est aussi possible de faire un contrôle par caméra vidéo immergée. Cela peut se faire tous les 10 ans. Une attention particulière devra également être accordée à la détection d'éventuels problèmes de colmatage. Pour cela, après le curage, de votre puits n’oubliez pas de faire un nettoyage intégral du puits.



Comment déboucher efficacement un puits d’eau ou un forage?

Un puits qui n’est pas utilisé, qui a un trop faible débit ou un puits bouché peut très bien être réhabilité afin de le remettre en état de marche. Si le puits d’eau ou le forage est bouché, il est important d’identifier l’origine du problème : sédimentaire, minérale ou biologique. Pour connaître les raisons, faites un essai de pompage, une analyse de la qualité d’eau et comparez le résultat aux informations initiales sur le puits, comme cela, il vous sera facile de comprendre ce qui s’est réellement produit. Sachez qu’en mesurant le niveau d’eau lorsque la pompe est en marche et puis en repos, vous décèlerez vite le souci de fonctionnement. Si les problèmes persistent malgré les entretiens et les contrôles réguliers, différentes solutions existent pour déboucher un puits d’eau. Il est tout à fait possible de faire un traitement à l’acide. En réalisant un mouvement de pistonnage, vous pourrez enlever les particules minérales qui peuvent occasionner le colmatage. N’hésitez pas à nettoyer tous les équipements de pompage en faisant un test. La présence importante de sable peut aussi être résolue avec la technique de désensablement. On peut réaliser un désensablement par l’eau, par le vent ou un désensablement manuel. Le désensablement par le vent consiste à faire disperser le sable par air propulsé. En faisant un désensablement manuel, on utilise des sceaux ou des petits équipements mécaniques. C’est pratique quand l’ensablement est minime. On parle de désensablement par l’eau lorsqu’on fluidifie la masse de sable par une grande quantité d’eau, puis on retire la boue avec un aspirateur spécifique. Si le problème de sable revient régulièrement, il faut installer une crépine, cela va filtrer le système. Par contre, sur un terrain sablonneux, il vaut mieux opter pour un filtre fait de graviers. Pour que le débouchage d’un forage ou puits d’eau soit réussi, il serait judicieux de confier cette tâche à un puisatier expert qui connait très bien toutes les techniques de débouchage et de rétablissement de puits. En somme, prendre les bonnes précautions pendant les travaux d’entretien reste le meilleur moyen pour éviter le puits ou le forage bouché.



> Demandez ici vos 5 devis gratuits



Retrouvez plus d'informations sur ce sujet :

Construire un puits : les avantages

Ce système de prélèvement d’eau présente de multiples avantages aussi bien pour les consommateurs en termes de coût, d’entretien, de construction et d’utilisation que pour l’environnement. Envie d'en savoir plus?

Choisir la pompe la mieux adaptée à son puits

Comment choisir la pompe la plus adaptée à son puits? Pompe immergée, manuelle ou de surface, comment choisir? Trucs et astuces pour vous aider dans votre choix!

Y a-t-il de l'eau sur mon terrain? En quelle quantité? A quel endroit et à quelle profondeur?

Avant d’entamer les travaux de forage, vous devrez vous assurer que le sol de votre propriété dispose de suffisamment d'eau : veines d'eau, nappe phréatique ou rivière souterraine. Pour cela vous devrez faire appel à un sourcier professionnel, à un radiesthésiste ou à un hydrogéologue qui procédera à l'étude approfondie de votre terrain

© 2015-2016 Puits-et-forages.com, site d'informations et de devis pour la construction de puits et de forages d'eau | AUDIAWEB