Construire un puits, combien ça coûte ?

Faire construire un puits ou réaliser un forage, voilà une belle alternative pour avoir de l'eau moins chère.
Le principe est toujours le même : creuser le sol pour prélever les eaux profondes directement de la nappe phréatique, d'une veine d'eau ou d'une rivière souterraine (dans le cas d'un forage) ou de capter les eaux de surface (dans le cas d'un puits traditionnel). L'eau collectée peut ainsi être utilisée à des fins domestiques (raccordement à la maison), pour arroser le jardin et le potager, nettoyer la voiture.... Certes, c'est pratique et cela permet de faire des économies, mais le forage a un prix, dépendamment du type de puits ou du forage que l'on veut mettre en place, de la profondeur à creuser, du diamètre souhaité, des moyens techniques et du volume d'eau à collecter.


Puits d'eau

> Demandez ici vos 5 devis gratuits


Ce que dit la législation sur la construction des puits

Construire un puits sur sa propriété est autorisé par la loi ; toutefois, la démarche est réglementée de manière très stricte.
Depuis l'année 2009, il est obligatoire de déclarer un forage domestique auprès de la mairie un mois avant le commencement des travaux. Si l'utilisateur compte prélever plus de 1000m3 par an, il doit faire en plus une déclaration à la Préfecture.
Pour un puits profond de plus de 10 mètres, une déclaration à la DRIRE ou la Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement est nécessaire. Pour un tel forage, il faut prévoir dans les 100€ par mètre creusé. Le prix de la pompe et des matériaux de raccordement n'est, en règle générale, pas inclus.
Si l'eau collectée est destinée à la consommation, il est important de contacter la DDASS ou la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales qui procédera à l'analyse régulière de l'eau afin de vérifier si celle-ci est potable.
Enfin, la législation souligne clairement qu'il est interdit de faire un forage à moins de 5 mètres d'une route, 40 mètres d'un cimetière ou encore à proximité d'une fosse septique, d'un fumier, d'un champ agricole ou d'un élevage d'animaux afin d'éviter de polluer les réserves souterraines.


L'importance d'un expert

Dans de nombreux cas, il arrive qu'au cours du forage, on ne trouve pas d'eau souterraine. C'est une des raisons qui implique l'intervention d'un expert. Il procédera à l'étude approfondie du terrain avant les travaux de forage. Pour avoir des réalisations bien faites, il est primordial d'avoir recours à une entreprise de forage, un sourcier ou un hydrogéologue qui collabore avec les foreurs et les puisatiers. Idéalement, le professionnel en forage de puits doit respecter la norme AFNOR NFX 10-999. Il sera apte à analyser le terrain pour définir l'emplacement idéal du puits et s'assurer de l'existence de l'eau au sous-sol, et ce, à quelle profondeur. C'est aussi ce professionnel qui fixe le prix de la construction ; néanmoins, le tarif peut osciller d'un sourcier à un autre. Quand on parle de puits, plusieurs éléments sont également à considérer, c'est pour cela qu'il est difficile d'établir un coût précis. Le tarif varie donc de son emplacement, du sol, des équipements nécessaires et du type de puits à installer. Pour estimer le coût de la construction d'un forage, il est donc essentiel de se référer aux différentes sortes de puits qui existent : le puits artésien, le puits creusé ou traditionnel et le puits foncé.


Le coût du forage ou d'un puits artésien

Le puits artésien, partie intégrante des puits forés ou des forages est le système le plus pratique, car il ne requiert aucune pompe. L'avantage de ce puits, c'est qu'il est réalisable sur tous types de sols et n'exige pas d'entretien, contrairement aux autres puits. La technique consiste à creuser par percussion le sol à l'aide d'un outil rotatif ou coupant. La profondeur peut aller jusqu'à 300 mètres. Quant au coût des travaux de forage, le prix de l'intervention dépendra de la profondeur du puits et de la nature du terrain. Le prix moyen d'un forage oscille entre 50 et 100 euros par mètre linéaire foré. Notez que le forage peu profond est moins onéreux que le forage de puits traditionnel.


Le coût d'un puits creusé ou traditionnel

Le puits creusé ou traditionnel communément appelé aussi puits de surface ou puits classique est un procédé qui consiste à creuser le terrain pour récupérer les eaux de surface comme les eaux de pluie qui s'infiltrent dans le sol. Ces dernières remplissent le puits en passant par des parois perméables. C'est le moins coûteux et le moins profond, car on peut trouver de l'eau à seulement 7 ou à 8 mètres de profondeur. Pour avoir de l'eau en abondance, le puisatier installera des buses de ciment poreux de 1cm de diamètre qui permettent aussi d'empêcher les éboulements de terre. Cette intervention peut coûter entre 2300 et 8000 euros en fonction du type de terrain, du diamètre du puits et de la profondeur à creuser. Il faudra ajouter à cela le coûts des travaux d'évacuation de la terre, de terrassement, des raccordements dans la maison et le prix de la pompe. Vu que l'eau n'est pas profonde, une pompe de surface de 170 euros suffira. Pour information, il y a des terrains qui ne filtrent pas les eaux pluviales, alors pensez à bien faire analyser votre sol avant d'entreprendre la création d'un puits d'eau.


Le prix d'un puits foncé ou à la pointe filtrante

On parle de puits foncé, connu aussi sous le nom de puits instantané ou puits à pointe filtrante quand on creuse verticalement en enfonçant dans le sol un tubage. Pour arriver à la nappe phréatique, les experts utilisent un tube perforé à bout pointu. Une crépine est placée sur la partie inférieure pour filtrer le sable et les autres particules. Il peut puiser l'eau jusqu'à 100 mètres selon la technique employée : le fonçage par battage, par injection d'eau ou par havage. La fourchette est très large lorsqu'il s'agit de déterminer le tarif d'un puits foncé, le prix de creusage peut varier largement de 100 à 2000 euros, dépendamment du diamètre, de la géologie du lieu, de la profondeur, de la technique employée, de la finalité du puits et des équipements exigés.


> Demandez ici vos 5 devis gratuits



Retrouvez plus d'informations sur ce sujet :

Propriétaires de puits ou de forages domestiques, démarches administratives et obligations

La construction d'un puits ou d'un forage d'eau est strictement réglementée par la loi. Si vous n'êtes pas au courant des démarches administratives et des obligations nécessaires pour faire construire un puits ou réaliser un forage dans votre jardin, voici ce que vous devez savoir!

Le prix de l'eau en constante augmentation!

Depuis une vingtaine d'années, le prix de l'eau a doublé en France, et cette tendance n'est pas prête de s'inverser, des augmentations sont en effet à prévoir dans les 5-10 prochaines années.

Construire un puits : les avantages

Ce système de prélèvement d’eau présente de multiples avantages aussi bien pour les consommateurs en termes de coût, d’entretien, de construction et d’utilisation que pour l’environnement. Envie d'en savoir plus?

© 2015-2016 Puits-et-forages.com, site d'informations et de devis pour la construction de puits et de forages d'eau | AUDIAWEB