Comment entretenir un puits traditionnel ?

Le puits creusé ou classique est un forage traditionnel doté d’une structure perméable qui consiste à prélever les eaux de surface. La profondeur est en général inférieure à 10 mètres. Ce type de puits étant moins profond et plus proche du niveau de la surface du sol, les risques de contamination sont plus importants que pour un forage. Le puits traditionnel peut également être infecté à la suite d’une pluie abondante ou d’une inondation. Avec le temps, il est aussi possible qu’ils accumulent des saletés et des débris. Pour ces raisons, l’entretien et le nettoyage régulier de l’ouvrage ainsi que le contrôle périodique de la qualité de l’eau sont indispensables pour éviter de nuire à la santé des consommateurs.


nettoyage d'un puits

> Demandez ici vos 5 devis gratuits


La législation concernant les eaux des puits

Les puits sont parmi les ouvrages les plus réglementés par les autorités sanitaires, car les eaux provenant du sous-sol ne sont pas traitées et peuvent être de mauvaise qualité donc, elles ne sont pas toujours propres à la consommation. Pour le puits traditionnel à faible profondeur, l’eau peut facilement être contaminée par des germes, dont les parasites, les virus et les bactéries. Ainsi, elles risquent d’apporter des préjudices aux consommateurs. Donc, son utilisation directe peut occasionner diverses maladies, surtout si elle est destinée à des fins sanitaires et alimentaires. En ce sens, le Ministère de la Santé recommande fortement que l’eau prélevée soit régulièrement analysée et que l’ouvrage même doive être fréquemment entretenu. Un traitement aussi bien chimique que physique comme la désinfection, la filtration et la déferrisation-démagnétisation sera réalisé par un professionnel. C’est la seule personne habilitée à surveiller minutieusement la nature de l’eau et à tenir un carnet sanitaire de toutes les interventions effectuées. Néanmoins, avant le début de quelconque traitement, il est essentiel de faire une analyse bactériologique et chimique complète de l’eau.


Les risques sanitaires pour les eaux de mauvaise qualité

Pour mettre en exergue les risques sur la santé des eaux de mauvaise qualité, il est primordial de prendre en compte la qualité physique, microbiologique et chimique de l’eau.
- La qualité physique : sachez que l’eau propre est inodore, incolore et dépourvue de saveur désagréable. Si vous constatiez un changement quelconque, pensez à appeler un spécialiste pour vérifier votre eau de puits.
- La qualité microbiologique : quand on parle de qualité microbiologique, on fait référence à la présence de parasites, de bactéries et de virus. Ces derniers sont susceptibles de provoquer immédiatement des maladies, dont les hépatites ou les gastro-entérites. Ce sont surtout les enfants en bas âge, les femmes enceintes, les personnes âgées qui sont les plus sensibles.
- La qualité chimique : l’eau de puits de mauvaise qualité chimique peut contenir des métaux lourds, des pesticides, des solvants, des nitrates et des hydrocarbures. Les risques sanitaires sont à moyen et à long terme.


Désinfecter un puits traditionnel en javellisant l’eau

Pour la désinfection de l’eau de puits traditionnels, il faut employer des produits spéciaux pour éliminer toutes les bactéries, les virus et les parasites. Vous devrez verser dans votre puits 4 litres d’eau de javel pour 3 mètres de hauteur d’eau. Pour bien mélanger, il faut utiliser un boyau d’arrosage. Quand c’est fait, mettez en marche tous les robinets jusqu’à ce que vous sentiez l’odeur de l’eau de javel. Ensuite, fermez tous vos robinets et attendez 12 heures. Lorsque le délai est passé, laissez à nouveau l’eau de vos robinets couler jusqu’à la disparition totale de l’odeur de chlore. Toutefois, pour ne pas tuer les bactéries bénéfiques qui aident au bon fonctionnement des fosses septiques, il vaut mieux ne pas évacuer l’eau javellisée dans l’évier. Afin que vous puissiez profiter d’une eau bien propre, il faut aussi s’assurer que votre puits ne se trouve pas près de matières organiques en décomposition.


Nettoyage de l’ouvrage par la vidange

Si l’eau de votre puits est très polluée, n’hésitez pas à le vider complètement, et ensuite à le curer pour avoir de l’eau propre. Pour la vidange, il faut employer une pompe à gros débit. Quand le puits est vide, il est nécessaire de faire un nettoyage mécanique ou manuel en utilisant un grattoir afin de brosser les pierres et les buses pour se débarrasser des mousses et des algues. Si au passage, vous remarquez des pièces descellées, n’attendez pas longtemps pour les cimenter. Il est aussi important de bien curer le fonds pour enlever les corps étrangers, les matières animales et végétales ainsi que les débris qui s’y sont entassés. Notez que le fond d’un puits doit être constitué d’une surface cimentée ou sablée ou bien par des rochers afin de bien filtre l'eau


La fréquence de l’entretien de l’eau de puits

Pour avoir une eau de bonne qualité, le mieux est de surveiller sa caractéristique toutes les semaines. Cela est fait pour vérifier la présence de sable, de substance gélatineuse et de débris rougeâtres. Mais une fois par an, il est vivement conseillé de faire analyser votre eau en laboratoire. Les puits traditionnels disposent généralement d’un couvercle, pensez donc à le vérifier régulièrement pour vous assurer qu’il est étanche et bien en place afin d'éviter la chute de débris, feuilles etc... N’oubliez pas de sceller les fissures, les joints et les connexions du cuvelage. L’entretien passe aussi par la surveillance du débit et du niveau d’eau qui doit être effectuée tous les 3 ans. Une baisse de débit d’eau signifie la présence d’une fissure sur la colonne de forage ou la baisse de la nappe phréatique. Lorsqu’un puits présente des anomalies, seul un expert peut faire un bon diagnostic et donner des solutions appropriées. Pour votre santé, il faut aviser la préfecture, peu importe les défaillances constatées. La loi annonce clairement que le propriétaire doit respecter toutes les réglementations concernant le forage et prévenir toute cause de pollution qui peut toucher la nappe phréatique. Si vous voulez faire prolonger la durée de vie de votre puits traditionnel et réduire les risques de contamination, ne lésinez pas sur son entretien complet et régulier. Un puits fréquemment nettoyé présente beaucoup d’avantages dont l’économie d’énergie, les équipements préservés et le rendement bien supérieur. Notez aussi qu’en faisant cela, vous diminuez le risque de voir votre puits se boucher


> Demandez ici vos 5 devis gratuits



Retrouvez plus d'informations sur ce sujet :

Choisir la pompe la mieux adaptée à son puits

Comment choisir la pompe la plus adaptée à son puits? Pompe immergée, manuelle ou de surface, comment choisir? Trucs et astuces pour vous aider dans votre choix!

Construire un puits : les avantages

Ce système de prélèvement d’eau présente de multiples avantages aussi bien pour les consommateurs en termes de coût, d’entretien, de construction et d’utilisation que pour l’environnement. Envie d'en savoir plus?

Comment déboucher un forage ou un puits bouché?

Si le niveau de votre puits ou de votre forage est statique ou que la vitesse de pompage baisse, c'est que votre ouvrage est bouché ou risque de se boucher. Que faire?

© 2015-2016 Puits-et-forages.com, site d'informations et de devis pour la construction de puits et de forages d'eau | AUDIAWEB